Le FARA accueille la réunion de consultation sur la mise en œuvre de l’Agenda scientifique pour l’agriculture en Afrique dans les pays d’Afrique de l’Ouest, du Centre et du Nord

La consultation régionale sur la mise en œuvre de l’Agenda scientifique pour l’agriculture en Afrique (S3A) à l’intention des pays d’Afrique du Centre, de l’Ouest et du Nord a commencé le mardi 10 mai 2017 au Secrétariat du Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA) à Accra au Ghana. La consultation d’une durée de trois jours a été organisée par le FARA en collaboration avec le Conseil Ouest et Centre africain pour la recherche et le développement agricoles  (CORAF/WECARD), l’Organisation sous-régionale d’Afrique du Nord (NAASRO) et le Conseil pour la recherche scientifique et industrielle (CSIR) du Ghana. L’atelier était destiné à sensibiliser les pays participants à l’état d’avancement du S3A ainsi qu’à élaborer une théorie du changement et un cadre de résultats. Des consultations similaires se sont tenues plus tôt au Rwanda et au Malawi.

De gauche à droite : Dr Alioune Fall, Président du Conseil d’administration du CORAF/WECARD, Mme Patricia Appiagye, Vice-ministre de l’environnement, de la science, de la technologie et de l’innovation du Ghana , Dr Yemi Akinbamijo, Directeur exécutif du FARA et Pr Mahmoud Medhany, Directeur exécutif de la NAASRO.

 

 

Le Ministre de l’environnement, de la science, de la technologie et de l’innovation du Ghana, invité d’honneur de la réunion de consultation, était représenté par Mme  Patricia Appiagyei, Vice-ministre. L’animation de cette manifestation était assurée par  Dr Genevesi Ogiogio, membre du groupe  consultatif sur le suivi du partenariat mondial du PNUD et de l’OCDE et Directeur exécutif de Africa-CID. La cérémonie d’ouverture a débuté par  les allocutions de bienvenue prononcées par les Directeurs exécutifs du FARA et de la NASRO, du Président du Conseil d’administration du CORAF/WECARD et du Directeur général du CSIR.

Le Directeur exécutif du FARA, Dr Yemi Akinbamijo a dans son allocution souhaité la bienvenue aux dignitaires et aux autres participants. Il a remercié les représentants des organisations gouvernementales et non gouvernementales présentes et souligné le rôle important que les Directeurs généraux des diverses institutions joueraient dans la valorisation du S3A.

Le Directeur exécutif a précisé que le FARA était chargé de la coordination du S3A. Il a ajouté que le plan visant à assurer la sécurité alimentaire de l’Afrique et à en faire le grenier du monde d’ici 2030 ne se réalisera pas sans l’aide des Directeurs généraux des divers systèmes nationaux de recherche agricole d’Afrique.

Dr Akinbamijo a expliqué que l’Agenda scientifique cherchait à renforcer l’application de la science et de la technologie à l’agriculture en Afrique. En conclusion, il a affirmé ce qui suit : « L’Agenda scientifique est propre à l’Afrique qui le dirige. Il nous tient beaucoup à cœur et nous ne pouvons pas nous permettre qu’il échoue. »

Au nombre des participants à la réunion figuraient des leaders des systèmes nationaux de recherche agricole (SNRA) des pays d’Afrique de l’Ouest, du Centre et du Nord.

Dans son discours, Mme Patricia Appiagyei a souligné que la contre-performance de l’agriculture en Afrique s’expliquait par la sous-utilisation des connaissances scientifiques, des décideurs aux petits exploitants. Selon elle, d’énormes efforts doivent être consentis pour faire progresser l’agriculture africaine. Cette progression dépendra de l’adoption de la science et de la technologie. La consultation est dès lors un jalon important dans la transformation de l’agriculture en Afrique. Elle a souhaité la bienvenue aux participants et remercié le FARA d’avoir retenu le Ghana parmi les pays de niveau un de l’Agenda scientifique. Elle a précisé que le gouvernement de Son Excellence Nana Addo Dankwa Akufo-Addo était déterminé à aider le FARA à concrétiser le  S3A.

Le Directeur général du CSIR, qui était représenté par Dr Wilhemina Quaye, Directeur adjoint à STEPRI, s’est dit optimiste quant à la nouvelle vision ainsi qu’au  changement de paradigme qu’apportera l’Agenda scientifique en vue d’une transformation rapide  de l’agriculture en Afrique. Dr Alioune Fall, Président du Conseil d’administration a affirmé que le CORAF/WECARD tirerait parti de l’Agenda scientifique pour diffuser les innovations agricoles en Afrique.

Dans son allocution,  Pr Mahmoud Medhany, Directeur exécutif de l’Organisation sous-régionale d’Afrique du Nord (NAASRO)  a mentionné que l’Afrique offrait la solution éventuelle aux nombreuses difficultés rencontrées à l’échelle mondiale.

La rencontre de trois jours s’est achevée le 11 mai 2017 avec la présentation des plans d’action des pays participants qui seront utilisés lors de l’élaboration d’un document de travail en vue de l’intégration du S3A par les pays.

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelles et événements

Communiqué du Conseil d’administration : Dr Yemi Akinbamijo reconduit dans ses fonctions de Directeur exécutif du FARA

6th Aug, 2018
Accra, Ghana : 20 juillet 2018 Il y a exactement cinq ans à l’occasion de la 6e Semaine africaine des sciences agricoles et Assemblée générale du Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA),
Read more
Liste complète des Nouvelles et événements >
Augmenter la productivite agricole a travers l'agriculture systemique
Regarder plus de vidéos >
Calendrier des événements
  • Today - Today
  • Event Days - Event Days
August 2018
Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  


Cliquez sur la date pour voir l'événement en surbrillance >