LE FARA ET AWARD : ŒUVRER POURUNE RECHERCHE AGRICOLE TENANT COMPTE DE LA PROBLÉMATIQUE HOMMES-FEMMES POUR UNE PROSPÉRITÉ DE L’AFRIQUE FONDÉE SUR L’AGRICULTURE

Dans un discours prononcé à l’ouverture de l’atelier sur la recherche et le développement agricoles tenant compte de la problématique hommes-femmes (GRARD en anglais), organisé le 11 juillet 2017 à Nairobi, au Kenya par  l’ONG Femmes africaines pour la recherche et le développement agricoles (AWARD) et ses partenaires, Dr Yemi Akinbamijo, Directeur exécutif du FARA a indiqué que le Forum se félicitait de la collaboration établie entre le FARA, l’organisation faîtière chargée de coordonner la recherche agricole en Afrique, et AWARD en vue de renforcer l’engagement et la capacité des institutions de recherche agricole africaines à mener une recherche agricole tenant compte de la problématique hommes-femmes.

 

Dr Yemi Akinbamijo, Directeur exécutif du FARA

Le  S3A et la problématique hommes-femmes

Évoquant l’Agenda scientifique pour l’agriculture en Afrique (S3A) et la problématique hommes-femmes, Dr Akinbamijo a indiqué que le S3A en était à sa phase de mise en œuvre et que les activités préliminaires se déroulaient dans 42 pays africains.

Il a également expliqué que le lancement du GRARD par AWARD arrivait à point nommé en raison de l’amenuisement des ressources humaines nécessaires à la recherche agricole pour le développement (AR4D).

« On ne pourrait pas trouver un meilleur moment pour favoriser les synergies. Pour notre part, nous recensons également les capacités dans le cadre de l’initiative  « e-Capacité » du FARA qui apuie le travail de cartographie réalisé par AWARD. Le FARA estime que le rêve de transformer l’Afrique ne sera qu’un mirage  sans le rôle catalyseur que joue l’Agenda scientifique qui tient compte de la problématique hommes-femmes. Cela est dû au fait que le rôle de la science dans l’amélioration de la productivité agricole, de la compétitivité et de l’accès au marché en Afrique est trop important pour être externalisé… » Yemi Akinbamijo. 

Le Directeur exécutif a également indiqué que AWARD devait saisir les possibilités qui se présentent et relever les défis auxquels fait face le continent dans sa volonté d’assurer sa sécurité alimentaire et nutritionnelle et améliorer le bien-être de sa population. AWARD rassemble également les principaux réseaux et acteurs sur le continent et à l’échelle mondiale et renforce les capacités de l’Afrique afin de lui permettre d’améliorer sa science et son innovation agricoles en vue d’assurer sa sécurité alimentaire et nutritionnelle et réduire la pauvreté conformément aux ODD pertinents.

Pour le FARA, qui est un réseau de réseaux, l’appui apporté aux institutions africaines de recherche agricole est au cœur de son action. Par ailleurs, la recherche scientifique contribue de manière décisive à l’amélioration de la productivité et de la compétitivité agricoles ainsi que de l’accès au marché. Tout comme AWARD, le FARA reconnaît qu’il est possible d’améliorer la recherche agricole en vue d’une croissance économique soutenue en Afrique et qui profite à tous. Cela tient au fait que la prise en compte de la problématique hommes-femmes constitue un outil puissant permettant aux  agronomes de prendre en considération les contraintes qui s’imposent aux agriculteurs marginalisés notamment les femmes et les jeunes.

Le GRARD, l’un des quatre axes du programme de AWARD, vise à répondre aux besoins et aux priorités d’une diversité de femmes et d’hommes dans les chaînes de valeur agricole en Afrique.  Dr Akinbamijo est convaincu qu’une recherche prenant en compte la problématique hommes-femmes est plus efficace. Elle mène à des innovations mieux ciblées et plus pertinentes avec un plus grand taux d’adoption. Le FARA accorde également une grande importance à la problématique hommes-femmes.

Dr Akinbamijo considère  AWARD comme étant un centre de savoir de premier plan du continent sur le genre et la recherche agricole. Par conséquent, le partenariat avec AWARD permet au FARA d’avoir accès à des innovations phare et à un leadership éclairé dans ce domaine.

«Le FARA est donc fier de s’associer à AWARD dans ce travail collectif visant à assurer une agriculture inclusive, moteur de la prospérité sur le continent africain… a-t-il ajouté. »

Il a en ensuite invité les membres de AWARD ainsi que les participants à œuvrer sans relâche pour une AR4D africaine prenant en compte la problématique hommes-femmes.

Il conclut par ces mots : « Prenez l’initiative et  Restez calme : faites passer le #genderword (message sur l’égalité des sexes), Restez calme : soyez  #gendersmart, (prenez en compte la problématique hommes-femmes de façon intelligente) et Restez calme : Soyez #genderresponsive (prenez en compte la problématique hommes-femmes)… »

Nouvelles et événements

Communiqué du Conseil d’administration : Dr Yemi Akinbamijo reconduit dans ses fonctions de Directeur exécutif du FARA

6th Aug, 2018
Accra, Ghana : 20 juillet 2018 Il y a exactement cinq ans à l’occasion de la 6e Semaine africaine des sciences agricoles et Assemblée générale du Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA),
Read more
Liste complète des Nouvelles et événements >
Processus politique PDDAA au Soudan
Regarder plus de vidéos >
Calendrier des événements
  • Today - Today
  • Event Days - Event Days
August 2018
Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  


Cliquez sur la date pour voir l'événement en surbrillance >