S’appuyer sur l’agriculture pour un impact sur les moyens de subsistance et pour assurer l’indépendance financière – le rôle du FARA.

Levés au chant du coq, ils ne sont munis que d’une houe, d’un panier et peut-être d’une machette. Voici la routine quotidienne du paysan africain typique. Chaque matin, ils ont le même espoir:  des terres fertiles, des cultures florissantes, une récolte abondante et de bonne qualité, la sécurité financière, une bonne éducation pour les enfants, de meilleures conditions de logement et une amélioration de leur sort.L’agriculture peut fournir tout ceci et même plus au petit exploitant consciencieux, au grand exploitant africain, à des pays tout entier, à l’Afrique en tant que continent et même au monde en général. Il est indéniable que l’Afrique a compris qu’elle peut nourrir le monde mais il est également évident que sa population n’a pas entièrement adopté l’agriculture comme moyen d’atteindre l’indépendance financière.

Impacting livelihoods-1

Tout comme les changements qui s’imposent dans le régime alimentaire d’un enfant en vue de soutenir sa croissance, le secteur agricole doit subir une évolution constante si nous, en tant que continent, souhaitons atteindre l’indépendance financière. La connaissance constitue le catalyseur de toute évolution et la recherche est nécessaire pour acquérir la connaissance. Par conséquent pour que l’agriculture en Afrique aille au-delà de son état actuel, il est indispensable que les investissements dans la recherche agricole figurent en bonne place dans les priorités des dirigeants africains.

Le Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA), l’organisation faîtière continentale chargée de la coordination et de la promotion de la recherche agricole pour le développement qui est également l’organe technique de la Commission de l’Union Africaine pour les questions relatives aux sciences, à la technologie et à l’innovation agricoles, s’est engagé à coordonner et à promouvoir la recherche dans le domaine de l’agriculture en vue du développement de l’Afrique.  Le FARA soutient qu’avec les bons investissements, l’agriculture sera à même de permette à n’importe quel pays africain d’atteindre ses objectifs généraux de développement.

Impacting livelihoods-2

Le FARA estime que les sciences, la technologie, les innovations et les politiques appropriées doivent être appliquées dans le secteur agricole pour faciliter le processus. L’organisation est d’avis qu’à court terme, il est possible de créer un environnement propice nécessaire pour favoriser la croissance du secteur.

Bien que le FARA ait enregistré des progrès notables dans la promotion de la recherche agricole pour le développement, il ne fait aucun doute que les technologies agricoles continuent d’évoluer. Une recherche constante s’impose donc en vue de s’assurer que les pratiques agricoles en Afrique sont conformes aux tendances actuelles.

Des disciplines telles que la technologie alimentaire, l’agro-industrie, la gestion de l’environnement enseignées dans des établissements d’enseignement supérieur montrent à quel point l’agriculture est façonnée petit à petit pour attirer les jeunes. Avec l’intégration de la technologie et des affaires, des aspects de la société auxquels cette génération peut s’associer sans peine, il est à espérer que l’agriculture attirera les jeunes, qui la choisiront comme métier.

L’agriculture est maintenant reconnue comme une activité commerciale et le FARA a soutenu le mouvement agroalimentaire en s’associant à des organisations partout en Afrique qui à travers la recherche et des activités commerciales cherchent à promouvoir la viabilité de l’agriculture en vue du développement du continent.

Au moment où le FARA tient sa 7e Semaine africaine des sciences agricoles (SASA) et Assemblée générale au cours desquelles il se propose de rassembler tous ses partenaires à Kigali, l’organisation voudrait féliciter tous ceux qui au cours des années ont contribué au développement du secteur agricole en Afrique ainsi que stimuler la recherche dans le secteur agricole en vue de faciliter le développement de l’agriculture et favoriser l’indépendance financière  des pays du continent.

Nouvelles et événements

Communiqué du Conseil d’administration : Dr Yemi Akinbamijo reconduit dans ses fonctions de Directeur exécutif du FARA

6th Aug, 2018
Accra, Ghana : 20 juillet 2018 Il y a exactement cinq ans à l’occasion de la 6e Semaine africaine des sciences agricoles et Assemblée générale du Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA),
Read more
Liste complète des Nouvelles et événements >
L'Afrique a besoin du GCRAI
Regarder plus de vidéos >
Calendrier des événements
  • Today - Today
  • Event Days - Event Days
August 2018
Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  


Cliquez sur la date pour voir l'événement en surbrillance >