TABLE RONDE NATIONALE SUR LES POLITIQUES, ORGANISÉE PAR LE PARI : UN JALON HISTORIQUE POUR L’AGRICULTURE AFRICAINE SELON LE DIRECTEUR EXÉCUTIF DU FARA

Une table ronde sur les politiques, organisée récemment par le Programme d’appui à la recherche pour l’innovation (PARI), a été reconnue comme un jalon important pour le développement de l’agriculture africaine par le Directeur exécutif du FARA, Dr Yemi Akinbamijo. La table ronde,  tenue du 31 juillet au 1 août 2017 à Accra au Ghana, était co-organisée par le CSIR-STEPRI, le FARA, l’AGRODEP et le ZEF.

La réunion a été organisée en vue de présenter les premiers résultats de recherche pertinents aux principales parties prenantes participant au processus d’innovation au niveau national, de faire vérifier les résultats sur le terrain par des experts locaux, de recevoir des directives sur la poursuite des recherches et une identification conjointe des implications en termes de politiques notamment  l’ampleur des innovations prometteuses qui pourraient contribuer au développement  agricole, à la création d’emplois et à la sécurité alimentaire.

Dans son allocution, le Directeur exécutif du FARA, Dr Yemi Akinbamijo a indiqué que la concertation se tenait à un moment tout à fait opportun, alors que des efforts concertés sont déployés en vue d’utiliser l’agriculture pour résoudre les divers problèmes sociaux qui ravagent le continent. Selon lui, il n’est pas exagéré d’affirmer que l’agriculture est une solution à la plupart des problèmes sociaux étant donné qu’elle est la principale source de revenus en Afrique et emploie environ 65% de la population.

Photo de famille des participants à l’événement

Selon Dr Akinbamijo, une agriculture prospère permettra automatiquement d’apporter la prospérité à 65% des habitants de l’Afrique.

« Le tremplin pour parvenir au changement souhaité tourne autour de la science. J’entends l’utilisation de la science au service de l’agriculture et non les sciences agricoles. Nous devons tirer parti du pouvoir de la science pour faire passer l’agriculture à un niveau supérieur. Toutes les révolutions dans l’histoire, qu’elles soient vertes (engrais et semences hybrides), bleues (eau et poisson), blanches (lait), jaunes (fleurs et légumes), biotechnologiques et des TIC, en Occident tout comme en Asie, ont misé sur le pouvoir de la science. » – Yemi Akinbamijo.

Le DE s’est dit convaincu que la prochaine révolution aura lieu en Afrique. Elle doit toutefois être soutenue par des actions cohérentes et stratégiques telles que l’Agenda scientifique pour l’agriculture en Afrique (S3A) mené par le Secrétariat du FARA et les membres de son forum. L’Agenda scientifique est sur le point d’être mis en œuvre dans un premier groupe de pays. Les résultats obtenus devraient marquer le début d’une nouvelle révolution verte au niveau des pays.

Dr Akinbamijo a également indiqué que le succès de la mise en œuvre du S3A dans les pays africains dépendait d’accords politiques solides et efficaces. Il s’est félicité des efforts déployés par l’IFPRI, le ZEF et le CSIR/STEPRI Ghana pour mettre en œuvre le projet et favoriser ainsi la création d’innovations en Afrique. Il a tout particulièrement apprécié l’appui apporté par le gouvernement et le peuple allemands à la recherche agricole en Afrique et les efforts internationaux visant à éliminer la faim dans le monde.

Au nombre des participants à la réunion figuraient des experts de premier plan des ministères de l’Agriculture, de la Science et de la Technologie et des Finances (de niveau directeur général) du Ghana, des  représentants des organisations de recherche, des universités, du secteur privé, des organisations paysannes et des organisations non gouvernementales et une équipe du Centre d’innovations vertes au Ghana appuyé par l’Allemagne.

Les principaux apports en matière de recherche de la table ronde comprenaient  les études menées dans le cadre du PARI par le partenaire national en collaboration avec le FARA et le ZEF, le eAtlas et les résultats de la modélisation économique et des récoltes.  Les résultats d’autres études nationales ou transversales particulièrement pertinentes dans le contexte national ont également été présentés.

Les résultats de la table ronde comprenaient un ensemble d’incidences sur la politique et les investissements découlant de la recherche identifiées conjointement par les participants, un rapport de réunion résumant les principaux points de discussion, des conseils sur une recherche ultérieure qui pourrait intéresser le pays dans le cadre du PARI et un réseau renforcé de parties prenantes participant à l’innovation agricole dans le pays.

Pour en savoir plus, adressez un courriel à ofatunbi@faraafrica.org. Cliquez ici pour consulter les photos.

Nouvelles et événements

Communiqué du Conseil d’administration : Dr Yemi Akinbamijo reconduit dans ses fonctions de Directeur exécutif du FARA

6th Aug, 2018
Accra, Ghana : 20 juillet 2018 Il y a exactement cinq ans à l’occasion de la 6e Semaine africaine des sciences agricoles et Assemblée générale du Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA),
Read more
Liste complète des Nouvelles et événements >
Les experts lancent un appel aux producteurs pour l'integration de la science dans l'agriculture afin de d'augmenter la production
Regarder plus de vidéos >
Calendrier des événements
  • Today - Today
  • Event Days - Event Days
August 2018
Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  


Cliquez sur la date pour voir l'événement en surbrillance >